· 

Harmony Traduction fête ses 5 ans !

Il y a 5 ans tout juste qu’est né Harmony Traduction. L’occasion de faire un bilan de ces 5 dernières années, aussi bien du positif que du négatif, des erreurs, doutes, mais aussi joies et efforts à fournir…

Etudiante - Salariée ET Auto-entrepreneuse

Le 7 février 2013, je créais ma boîte. Jeune diplômée passionnée de langues et de traduction, je pensais un peu naïvement qu’en quelques clics, démarchages et projets, je pourrais vivre pleinement et rapidement de ma petite auto-entreprise.

 

« Elle est mignonne » 

 

Eh bien non, cela ne se passe pas comme ça, à moins d’avoir le bon réseau, et beaucoup beaucoup de chance. Quelques semaines plus tard je décrochais mon premier gros projet, un contrat de douane à traduire du russe au français. Encore étudiante et salariée à mi-temps, je me souviens avoir passé 48h sans dormir, et m’être mise en stand-by au travail durant 2 jours (encore merci à la super responsable de la BU de l’université où je travaillais qui m’avait autorisé à ne rien faire d’autre ou presque durant 2 journées de boulot !).

 

Puis les projets arrivaient, plus ou moins volumineux, plus ou moins urgents, plus ou moins bien payés. Du russe au français, de l’espagnol au français, et parfois même de l’anglais au français. Bien que je ne compte pas vraiment l’anglais dans mes langues de travail, je suis néanmoins apte à fournir des traductions lorsque c’est sur un thème disons… général.

Harmony Traduction, mon "bébé"

Harmony Traduction. J’aime ce nom, ce slogan, ce logo. J’ai pris grand soin pour les créer, pour qu’ils soient à mon image. Si j’avais mis autant d’énergie dans le « démarchage » ; je n’aime pas vraiment ce terme de démarchage, disons plutôt dans la quête de nouveaux collaborateurs… Mais j’étais jeune, étudiante ET salariée, je ne me suis pas vraiment occupée de mon petit trésor… La vie étant ce qu’elle est, les années sont passées, les boulots se sont enchaînés, les relations, bref, le cours normal, et ma petite auto-entreprise chérie a été laissée de côté.

 

Il y a quelques mois, j’écrivais un article pour parler de mon envie de reprendre en main cette activité. Puis à nouveau, la vie… Alors oui, je continue à faire des traductions à côté, pour les clients avec lesquels je travaillais déjà. Mais ce n’est pas suffisant. Comme on le dit si bien, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même paniers.

 

A plusieurs reprises, j’ai eu cette « folle » envie de tout arrêter. Cesser cette activité. Mais toujours, cette petite voix dans ma tête, qui me disait « ok tu veux abandonner, mais as-tu vraiment essayé ? » : la réponse est non. Alors avant de tout lâcher, d’abandonner mon « bébé », je dois vraiment essayer, développer Harmony Traduction. Ça prendra le temps qu’il faudra, je ne lâcherai pas.

Un rêve ne se lâche pas. Il peut être retardé, devoir surmonter des obstacles, faire quelques détours, mais le but reste inchangé !

 

Aujourd’hui, Harmony Traduction a 5 ans. Aujourd’hui, il est temps d’avancer.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Tieumatev (vendredi, 09 février 2018 12:25)

    Coucou, tu as bien raison ! Ne lâche rien et vas au bout, advienne que pourra !